int(2420) 2420int(2133) 2133

Le diabète

Prévention et diabète

Prévenir ou ralentir l’apparition du diabète c’est possible. Quelques règles d’ hygiéno-diététiques peuvent suffire. Votre rôle de référent santé est de bien informer vos clients à risque sur : les bienfaits d’une d’activité physique régulière, l’adoption d’une alimentation saine et équilibrée, l’importance de surveiller leur poids afin d’éviter l’embonpoint ou l’obésité. D’autres mesures n’ont pas clairement été prouvées mais sembleraient avoir un impact positif sur la prévention de la maladie : gérer son stress, contrôler sa consommation de tabac ou d’alcool.

Quotidien du diabétique

Suivre un régime alimentaire adapté, exercer une activité physique régulière et prendre correctement son traitement doivent rythmer le quotidien du patient diabétique. Le suivi régulier d’un médecin doit permettre de vérifier que le traitement est toujours adapté et évaluer l’évolution de la maladie. Le patient doit également veiller quotidiennement à sa glycémie. En tant que personnel de santé, vous pouvez également l’aider à repérer les symptômes d’un déséquilibre, tels que : fatigue, soif intense, perte de poids inexpliquée, cicatrisation lente, picotements aux doigts et aux pieds …

Les complications

L’hyperglycémie répétée, lorsqu’un diabète n’est pas bien équilibré, peut provoquer plusieurs complications : une altération des parois des capillaires (petits vaisseaux) et atteindre les yeux, les reins ou les nerfs. Les patients diabétiques seront également plus sensibles aux infections bactériennes ou mycosiques et présentent un risque plus élevé d’athérosclérose, c’est-à-dire de lésions voire d’obstruction des vaisseaux, pouvant entraîner : infarctus, artériopathie (jambes) et accident vasculaire cérébral (AVC). D’autres complications peuvent être prévenues, avec une auto-surveillance, les lésions du pied ou « pied diabétique » : fissures, épaississement de la peau, ampoules, mycoses entre les orteils voire dans des cas graves, ulcérations.

Voir notre catalogue