04
Déc

Combattre la gastro-entérite avec les médecines naturelles

Diarrhée, spasmes intestinaux, nausées et vomissements, difficultés de digestion… Chaque année, le virus de la gastro-entérite touche entre 700 000 et 3,7 millions de Français. Bénigne, elle n’en est pas moins désagréable pour autant. Face à ces troubles, il est possible d’avoir recours aux médecines naturelles, telles que l’aromathérapie ou la phytothérapie. Nous vous donnons quelques conseils pour lutter contre la gastro-entérite, grâce aux plantes.

Soigner la gastro-entérite grâce à l’aromathérapie

L’aromathérapie est utilisée pour combattre les symptômes de la gastro-entérite. En effet, l’huile essentielle de Sarriette des Montagnes est un puissant antibactérien, particulièrement efficace sur les problèmes intestinaux. Elle est donc recommandée dans les cas de gastro-entérite pour tuer le virus, agir sur les symptômes et simultanément sur la cause. Il est utile de l’associer avec de l’huile essentielle de Menthe Poivrée ou de Citron pour protéger la fonction hépatique. Elles peuvent aussi favoriser la digestion et soulager les nausées.

Ce que vous pouvez conseiller

1 goutte d’huile essentielle de Sarriette des Montagnes + 1 goutte d’huile essentielle de Menthe Poivrée ou de Citron – 1 à 2 fois /jour diluées dans un peu d’huile végétale ou sur un comprimé neutre

Précautions d’emploi

Voie orale chez l’adulte et chez l’enfant de + 12 ans

Ne pas utiliser en voie orale chez les personnes souffrant de maladies hépatiques ou de gastrite
Comme toutes les huiles essentielles, ces huiles sont contre-indiquées chez les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que chez les enfants (0 à 12 ans).

 

La phytothérapie, ou la gemmothérapie, d’autres solutions ?

La phytothérapie, tout comme la gemmothérapie sont des solutions conseillées pour minimiser les troubles liés à la gastro-entérite.

EPS :
On pourra penser au noyer, un anti-diarrhéique puissant et physiologique ainsi qu’un antiseptique intestinal de premier ordre. Il peut être utilisé seul 5 à 10 ml/jour ou associé au gingembre, empêchant les vomissements et les nausées, tout en améliorant la digestion.

GEMMOTHERAPIE :
Le bourgeon de noyer est un assainissant intestinal, il permettra une meilleure réimplantation de la flore.
5 à 15 gouttes /jour en plusieurs prises en dehors des repas, avec un peu d’eau, en gardant le produit quelques secondes en sublingual, pour un passage plus rapide dans le sang.

Il est absolument nécessaire après une gastro de réensemencer la flore intestinale, qui a été fortement perturbée à raison de
10 milliards /jour chez l’adulte
Et 5 milliards /jour chez l’enfant

Quelques réflexes simples pour prévenir la gastro, infection très contagieuse

Les mains sont les facteurs principaux de la transmission de virus et d’infections. Se laver les mains régulièrement réduit le risque de propagation des maladies, pensez à conseiller des gels hydroalcooliques !

Penser à bien s’hydrater avec de l’eau, du thé, des tisanes, des potages

Quelques règles hygiéno-diététiques

Privilégier le riz, les pommes et les coings en compote, supprimer le lait, qui contient du lactose, mais les yaourts restent possibles, car le lactose n’est présent qu’à l’état de traces.

Leur concentration en probiotiques en font des produits intéressants qu’il est possible de consommer en période de gastro.

 

Ces thèmes vous intéressent, vous voulez vous spécialiser, inscrivez-vous à nos cursus daromathérapie et de phytothérapie.