Comment protéger vos mains du froid ?
17
Déc

Comment protéger vos mains du froid ?

Gerçures, tiraillements, rougeurs, crevasses… En automne et en hiver, les mains sont soumises à rude épreuve, en raison du vent, de l’humidité et des températures qui baissent en flèche. Les mains sont l’une des premières parties du corps à être agressées par le froid. En effet, la peau y est plus fine et dépourvue de glandes sébacées, elles sont de fait très fragiles. Nous vous donnons quelques gestes simples pour retrouver des mains douces.

Huile de bourrache, une huile réparatrice

La sécheresse des mains est causée par le froid et accrue par le manque d’hydratation. La peau devient moins souple et finit par craquer, entraînant l’apparition de fissures et crevasses. Il est possible de prévenir ou de réparer cette sécheresse avec une hydratation quotidienne est indispensable. Celle-ci peut passer par un remède naturel : l’huile végétale de bourrache.

La bourrache est une plante bien connue pour ses vertus protectrice et anti-âge. Très riche en oméga 6 et en acides gras essentiels, elle favorise l’hydratation et la réparation cutanée. Indispensable pour régénérer les peaux sèches et matures, l’huile de bourrache redonne de la souplesse, de l’élasticité et de la tonicité à l’épiderme sans obstruer les pores. Elle offre par ailleurs de grands bénéfices antioxydants.

Ce que vous pouvez conseiller :

L’huile végétale de Bourrache

Par voie orale 250 à 500 mg par jour – à partir de 10 jours par mois

À utiliser sous une crème mains

Par voie locale en huile ou en capsule à percer tous les jours

L’huile de bourrache peut s’oxyder. Il est préférable de ne pas la chauffer et de la conserver au réfrigérateur, à l’abri de l’air et de la lumière.

Prévenir ou guérir les mains sèches

#Conseil 1 : Utiliser des crèmes hydratantes et/ou nourrissantes
Appliquez de la crème tout au long de la journée, les formules d’aujourd’hui sont non grasses et non collantes.

#Conseil 2 : Porter des gants à chaque sortie
Éviter les écarts de températures trop importants. Pour bien protéger les mains du froid, opter de préférence pour des gants en cuir pour leur aspect imperméable et leur résistance, même aux très faibles températures.

#Conseil 3 : Préférer l’eau tiède
Eviter de vous laver les mains avec de l’eau trop froide ou, au contraire, trop chaude. Se laver les mains à l’eau tiède de préférence, et surtout privilégier des produits dermatologiques surgras, peu moussants, donc pas agressifs.

#Conseil 4 : Guérir les gerçures/crevasses avec des crèmes adaptées
Petite astuce ! Masser la crevasse /gerçure avec une crème réparatrice et cicatrisante, une fois que celle-ci a pénétré, appliquez sur vos mains une couche épaisse d’une crème main, ou d’une crème nourrissante corporelle, massez légèrement et enfilez des gants en vinyle, patientez ½ heure, retirez les gants. L’humidité ainsi créée accélère la cicatrisation et la pénétration de la crème.

Mains douces garanties !

Le pansement liquide est une excellente solution, aussitôt appliqué, il se transforme en film transparent, refermant et protégeant ainsi la plaie.

Pour en savoir plus, découvrez notre cursus sur la micronutrition, la dermatologie et la dermocosmétique ou encore les plaies et les pansements.