05
Fév

Vaincre la grippe avec les médecines naturelles

Fièvre élevée, frissons, toux, douleurs articulaires et musculaires, fatigue… La grippe revient chaque hiver et se poursuit jusqu’au printemps. Face aux causes et aux symptômes de cette maladie, les remèdes naturels sont à privilégier puisqu’il n’existe aucun médicament conseil véritablement efficace contre cette pathologie virale. Nous vous donnons quelques conseils pour lutter contre la grippe, grâce à l’aromathérapie et à la phytothérapie.

Les huiles essentielles comme antiviral

L’aromathérapie est utilisée pour lutter contre les symptômes de la grippe.

L’huile essentielle de Ravintsara est l’un des plus puissants antiviraux naturels connus. On peut dire que c’est le « Tamiflu » de l’aromathérapie. C’est une huile immunostimulante. La grippe est un virus virulent qui épuise énormément l’organisme. Le Ravintsara combat le virus et aide l’organisme à activer ses propres défenses immunitaires pour lutter plus efficacement contre la grippe. D’autres huiles essentielles antivirales sont elles aussi très efficaces : niaouli – tea tree – thym à linalol

Ce que vous pouvez conseiller :

Huile essentielle de Ravintsara

En prévention, en période d’épidémie

2 à 3 gouttes de ravintsara au niveau des poignets, 2 à 3 fois / jour

En curatif

Local : 2 à 5 gouttes 3 fois / jour en local (poignets – bas du dos – thorax, si toux)
Oral 2 gouttes 3 fois / jour sur un comprimé neutre, ou un peu d’huile végétale de cuisine (colza – olive)
Diffusion 3 5 gouttes dans un diffuseur, durant 15 mns, plusieurs fois / jour

Comme toutes les huiles essentielles elle est contre-indiquée chez les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que chez les enfants (de 0 à 3 ans).

Lutter contre le virus avec le sureau noir

La phytothérapie et en particulier le sureau noir est également un remède naturel efficace pour traiter la grippe. Il démontre des effets antiviraux et ses baies sont principalement utilisées pour soulager la fièvre et les courbatures. Le sureau noir draine les toxines et favorise le nettoyage du corps. Son action est d’autant plus efficace si le remède est pris dès les premiers stades de la maladie, à petites doses, répétées plusieurs fois par jour.

Le sureau noir

Extrait fluide : 1,5 à 3 ml d’extrait fluide de sureau noir par jour.

Déconseillé chez les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que chez l’enfant de moins de 12 ans et les personnes diabétiques.

La vaccination en officine

La couverture vaccinale grippale est aujourd’hui insuffisante en France. Elle devrait être améliorée par la vaccination officinale. La possibilité de l’organiser dans chaque pharmacie va être généralisée à l’ensemble du territoire dès 2019-2020.

Ces thèmes vous intéressent, vous voulez vous spécialiser, inscrivez-vous à nos cursus d’aromathérapie, de phytothérapie ou encore à notre formation sur la vaccination.