12
Juil

La trousse d’été spéciale médecine naturelle

Piqûres de moustique, coups de soleil, mal des transports… Chaque été, de nombreux patients viennent vous solliciter pour leurs « petits maux » en période estivale. Les médecines naturelles permettent de les prendre en charge. Nous vous donnons quelques conseils en aromathérapie, gemmothérapie, phytothérapie et micronutrition pour composer la trousse de secours d’été de vos patients.

Les piqûres de moustiques avec l’aromathérapie

L’huile essentielle de lavande aspic est réputée pour soulager les piqûres d’insectes ou soulager les coups de soleil. Conseillez à vos patients d’appliquer quelques gouttes d’huile essentielle de lavande aspic sur la zone concernée pour soulager immédiatement la douleur. A renouveler jusqu’à la disparition de la douleur.

L’huile essentielle d’eucalyptus citronnée est souvent utilisée comme répulsif contre les moustiques. Conseillez à vos patients de l’utiliser en diffusion dans une pièce ou de l’appliquer directement sur le corps, diluée avec une huile végétale. De plus, l’huile essentielle d’eucalyptus citronné est un anti-inflammatoire hors-pair, qui saura soulager les éventuelles piqûres en un rien de temps.

Le mal des transports et l’aromathérapie

L’huile essentielle de gingembre s’avère d’une grande utilité pour soulager les nausées et les vomissements dus au mal des transports. Les trajets en voiture peuvent parfois s’avérer compliqués aussi bien pour les parents que pour les enfants. Conseillez 3 gouttes de cette huile essentielle sur un mouchoir à respirer pour une action immédiate.

Gemmothérapie ou micronutrition : alliées contre la tourista

Le bourgeon de noyer favorise le bon fonctionnement intestinal. Il renforce la flore intestinale et favorise les défenses naturelles de l’organisme. Conseillez à vos patients 5 gouttes 2 à 3 fois par jour, avant ou en dehors des repas, pures sur la langue ou diluées dans de l’eau ou du miel.

Les probiotiques sont très efficaces pour prévenir la tourista, une infection intestinale dont l’origine est souvent bactérienne, parfois virale. Elle se traduit par des diarrhées, des douleurs intestinales, des nausées et des vomissements. Pour prévenir ces désagréments, conseillez à vos patients de faire une cure de probiotiques une semaine avant leur départ pour profiter au mieux de leurs propriétés protectrices, et de continuer la cure durant tout le séjour.

Préparer sa peau au soleil avec la micronutrition

Les antioxydants sont fortement recommandés pour préparer la peau au soleil, la protéger et prévenir les coups de soleil. Conseillez à vos patients une cure d’antioxydants avant l’été. La prise isolée d’une seule molécule antioxydante n’apporte aucune protection mais c’est l’association de plusieurs antioxydants (vitamines C et E, caroténoïdes, lycopène de tomate par exemple) qui permet une protection contre les coups de soleil et le vieillissement de la peau. Cela ne prémunit pas de protéger sa peau avec une crème solaire.

Pour en savoir plus, découvrez notre cursus d’aromathérapie, de gemmothérapie, de phytothérapie et de micronutrition.